Linkedin, le socialselling et l'espionnage : bloquer n'est pas jouer...

Linkedin, le socialselling et l'espionnage : bloquer n'est pas jouer...

Mis à jour : 1 déc. 2019

Faut-il bloquer ses concurrents sur Linkedin ?

Vous est-il déjà arrivé de ne pas trouver sur Linkedin une personne dont on vous avait parlé? Si la personne n’apparaît pas, bien que vous ayiez testé toutes les orthographes imaginables, c’est que cette personne vous a bloqué.e.

Par exemple, hier j’ai pris conscience que j’avais été bloquée par quelqu’un sur Linkedin. Certes cette pratique n’est pas nouvelle, mais c’était la première fois que j’en faisais les frais… 

La personne qui m’a bloquée est en réalité un expert dans mon domaine (Le marketing Digital, la formation, #Linkedin et le #Socialselling, cette technique qui vise à utiliser les réseaux sociaux dans le processus de vente). Le social selling est un art utile que l'on soit en "haut de funnel" ou en "bas de funnel", c'est à dire en haut du tunnel d'acquisition pour développer sa notoriété, son image de marque ou en bas du funnel pour générer des leads (prospects) ou des ventes.

Alors pourquoi ai-je été bloquée? En effet, je n'avais jamais parlé à ce monsieur, encore moins ne l'avais-je harcelé. C'est même lui qui m'avait invité à rejoindre son réseau il y a quelques mois. Au bout de quelques temps de réflexion, j’ai découvert le pot-aux-roses.


Il m’avait bloquée…car je représentais pour lui une concurrente.

En effet, cette pratique est utilisée pour bloquer la concurrence et notamment le risque de veille concurrentielle. LinkedIn est certes un outil puissant de formation et de développement personnel, mais peut servir aussi pour la partie intelligence économique voire l'espionnage. Bloquer quelqu'un permet de ne plus le voir apparaître dans les recherches, ni aucun de ses flux d'informations ou ses commentaires.

Personnellement je me sers de Linkedin pour travailler, communiquer, me former et informer les autres. 

Alors qu’en pensez-vous, à l'heure du travail collaboratif et du partage, faut-il se protéger de la concurrence à tout prix? Construire des murs bien gardés pour éviter les incursions ? Ou plutôt continuer de partager et d’échanger car après tout, les opportunités viennent de toutes parts ?


Je citerai pour ma part Coco Chanel "Prenez mes idées j’en aurai d’autres ! "


0 vue